Faire du sport Valence Drôme

Le sport c'est la santé. Très bon remède pour chasser le stress, les kilos superflus, et garder la forme, il est important de s'adonner à une activité sportive. Vous trouverez sur cette page un article informatif sur les apports nutritionnels conseillés pour l’enfant et l’adolescent sportif, ainsi qu'une liste de professionnels à Valence à même de répondre à vos besoins.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Tir Olympique Valentinois
(047) 555-8948
14 rue maryse Bastié
Valence, Drôme

Données fournies par:
Cercle Valence Plongée
(047) 542-5445
 chemin epervière
Valence, Drôme

Données fournies par:
Comité Drôme Ardèche D'Athlétisme
(047) 575-4755
71 rue pierre Latécoère
Valence, Drôme

Données fournies par:
Les Chamois Verts
(047) 555-3997
17 rue jonchère
Valence, Drôme

Données fournies par:
Asptt
(047) 578-5454
160 route montélier
Valence, Drôme

Données fournies par:
Comité Départemental Olympique Sportif Drôme
(047) 575-4750
71 rue pierre Latécoère
Valence, Drôme

Données fournies par:
Halte Garderie Maurice Ravel
(047) 555-2941
 rue maurice Ravel
Valence, Drôme

Données fournies par:
Centre Médico Scolaire Michelet
(047) 555-7155
14 allée edgar Quinet
Valence, Drôme

Données fournies par:
Aviron Valentinois
(047) 581-6108
 chemin epervière
Valence, Drôme

Données fournies par:
Centre Social Gounod
(047) 542-0463
27 rue charles Gounod
Valence, Drôme

Données fournies par:
Données fournies par:

Les apports nutritionnels conseillés pour l’enfant et l’adolescent sportif

Les apports nutritionnels conseillés pour l’enfant et l’adolescent sportif

Mise à jour le Mercredi, 03 Février 2010 12:05 Écrit par Isabelle : nutritionniste conseil Mercredi, 13 Août 2008 10:37

Fiches Conseils Nutrition - Apports nutritionnels conseillés chez le sportif

Note des utilisateurs: / 33
Mauvais Très bien 

Les adolescents et les enfants sportifs ont des besoins nutritionnels différents de leurs copains plus sédentaires. Quels sont les risques nutritionnels potentiels chez ces enfants ? Quelle alimentation leur proposer ?

L'adolescence : une période à risque pour l'équilibre alimentaire

Equilibrer la ration alimentaire d’un enfant ou d’un adolescent peut parfois s’avérer une tâche très difficile. En effet, la période de l’adolescence, en particulier chez les jeunes filles, s’accompagne souvent d’une perception erronée de l’image du corps.

S’ensuit alors des erreurs alimentaires qui conduisent à des déséquilibres, voire peuvent aller jusqu'à des comportements à risque telle que l’anorexie ou la boulimie.

Ainsi, il est couramment observé, chez des sportifs pratiquant des sports à risque majeur, une insuffisance d’apport nutritionnel. La priorité chez ces jeunes sportifs est alors de s’assurer qu’ils ingèrent un apport énergétique correspondant à leur niveau de dépense quotidien.

L’apport énergétique se fera en respectant la pyramide alimentaire et en privilégiant les glucides lents, les protéines et en limitant les apports lipidiques.

Les glucides : le nutriment indispensable pour un jeune sportif

Les menus devront être riches en pâtes, riz, pommes de terre mais aussi céréales, légumineuses, semoule sans oublier les fruits et les légumes.

L’entourage fera en sorte de limiter la disponibilité des sodas et confiseries qui sont particulièrement appréciés des adolescents.

En période de croissance, ne pas oublier les protéines

Les besoins protéiques sont, comme pour la population sédentaire de 12 à 15 % des AET. Toutefois, en période d’entraînement, ils peuvent légèrement augmenter (x1.2) du fait de la croissance . Ils sont généralement bien couverts par une alimentation diversifiée et il est rarement nécessaire d'apporter des protéines sous forme de poudre (whey par ex).

Les lipides sont à limiter dans la ration de l'enfant sportif

Concernant les lipides, les apports conseillés sont identiques à ceux des enfants et adolescents sédentaires. Une vigilance toute particulière devra être apportée quant à l’apport d’acides gras essentiels, en particulier les acides gras oméga 3.

Pour cela, il suffit de consommer des poissons gras (saumon, maquereau…) et des huiles telles que colza, noix, soja…

Par contre, certains aliments comme les pâtisseries et viennoiseries, charcuteries, beurre, crème, fromages et les fritures sont à consommer avec parcimonie.

Boire ....mais boire de l'eau!

Il est également important de bien habituer les enfants et ados s...

Lire la suite de l'article sur le site de Diététique Sportive

Copyright © 2011 Dietetiquesportive. Tous droits réservés.