Pendant 11 jours, les volontaires consomment soit 2 g de gingembre frais, soit 2 g de gingembre ayant subi un traitement thermique, soit un placebo.

Des mesures, effectuées trois jours avant et après l’exercice, ont permis d’étudier entre autre, l’intensité de la douleur et les concentrations plasmatiques en prostaglandine E2, révélatrices de l’inflammation.

Par rapport au groupe placébo, le gingembre, quel que soit la forme sous laquelle il est absorbé, permet de réduire les douleurs liées à l’exercice, et ce pendant 24 h.

Bibliographie

Black CD, Herring MP, Hurley DJ, O’Connor PJ – Department of Kinesiology, Georgia College and State University, Milledgeville, Georgia. Ginger (Zinziber officinale) reduces muscle pain caused by eccentric exercise.  J Pain (23), 2010