Une étude sur des joueurs elite de volley, handball et basket et soccer

L’hydratation pendant un match de sports collectif

Cette seconde étude a été réalisée sur des joueurs de volley, soccer, basket et handball. Elle a été menée afin de déterminer le statut hydrique, les pertes sodiques et la quantité de boisson ingérée pendant ces sports collectifs indoor.

Des pertes d’eau variables suivant les sports collectifs

L’étude montre que les pertes hydriques sont supérieures chez le joueur de soccer par rapport aux joueurs de volley et handball. En moyenne, ils perdent 1.8 l/h tandis que les joueurs de volley (1.2 l/h) et de handball (1.1 l/h) ont des pertes significativement plus faibles.

Avec une perte hydrique de 1.5 l/h, les joueurs de basketball ont un débit sudoral proche de ceux des autres sports.

Une rehydratation suffisante pour prévenir une deshydratation trop importante

En moyenne, 62 % des pertes sudorales ont été remplacées pendant les matchs. De ce fait, la deshydratation en fin de partie restait modérée et inférieure à 2%.

Les stratégies de réhydratati...